Méditation quotidienne — 1 Jean 3.3

Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur. – 1 Jean 3.3

Nous revenons aujourd’hui sur le verset 3 que nous avons vu hier. Jean affirme que quiconque a cette espérance se purifie. Il vient de parler du retour de Jésus-Christ.

Lorsque nous étudions l’eschatologie (doctrine de la fin de temps) comme toute autre doctrine, le but doit être éthique et spirituel avant d’être théologique. J’aime la théologie parce que la Parole de Dieu est théologique. Ceci dit, le but de la théologie n’est pas d’assouvir ma curiosité mais de découvrir davantage qui est Dieu et comment il me demande de vivre. C’est le principe de ne pas se contenter d’écouter la Parole mais de la mettre en pratique.

L’étude de l’eschatologie, en plus de ce que je viens de mentionner, a d’autres buts. Parmi ceux-ci, en voici quelques-uns :

1- Nous rassurer concernant nos frères et sœurs qui sont décédés (1 Thessaloniciens 4.13-18). Les promesses eschatologiques nous consolent, nous rassurent parce que nous savons que nous allons tous nous retrouver avec le Seigneur. Nous savons que nos proches dans la foi qui sont décédés sont auprès du Seigneur.

2- Nous appeler à la vigilance (Matthieu 24.42). Le Seigneur est sage. Il nous dit qu’il revient, mais ne nous dit pas quand. Il veut que nous veillions constamment, il veut que nous ne nous relâchions pas, il veut que nous soyons toujours dans les efforts de persévérance, que nous poursuivions la course.

3- Nourrir notre espérance. Le Seigneur a toujours su placer son peuple dans l’attente. Notre marche présente nécessite d’avoir un but, celui de marcher vers l’avenir glorieux qui nous attend. Notre horizon est rempli de toutes les promesses de l’alliance éternelle de Dieu.

4- Aspirer à la justice de Dieu. Présentement, le Seigneur laisse les pécheurs pratiquer le péché. Les chrétiens souffrent de cette situation, de même que toute la création. Et nous, chrétiens, aspirons à entrer dans ce nouveau monde où le péché sera éradiqué.

5- Aspirer à la finalité du plan de Dieu. S’il fallait que ce monde-ci poursuive sa course éternellement, nous ne verrions jamais le bout de cette création. Le Seigneur a tout créé pour un but, et le retour de Jésus-Christ marquera la phase finale du plan de Dieu qui consiste à faire vivre tous ses enfants de tous les temps ensemble dans une félicité éternelle, sur la terre renouvelée, dans la création entrée dans la gloire des enfants de Dieu.

Père éternel, nous voulons louer ton nom pour ces instructions que nous avons dans ta Parole sur ce qui s’en vient. Merci de nous donner d’espérer. Nous attendons avec joie ce glorieux moment.

Prédicateur invité

Partagez cet enseignement :

Share on facebook
Share on twitter
Share on print
Share on email