Méditation quotidienne – 1 Jean 2.24-26

Pour vous, ce que vous avez entendu dès le commencement doit demeurer en vous. Si ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous, vous demeurerez, vous aussi, dans le Fils et dans le Père. Et voici la promesse qu’il nous a faite : la vie éternelle. Je vous ai écrit ceci au sujet de ceux qui vous séduisent. – 1 Jean 2.24-26

Pour résister à l’égarement, au naufrage spirituel, deux garde-fous sont essentiels. Aujourd’hui, nous nous arrêtons sur le premier.

Il s’agit de la Parole entendue dès le commencement, c’est-à-dire l’évangile. Ce message doit demeurer intact, sans altération (1 Pierre 2.2). De nos jours, il y a plusieurs faux évangiles qui sont véhiculés.

Il y a en particulier l’évangile de la prospérité, c’est-à-dire cette idée que le Seigneur veut rendre riches et en santé tous les chrétiens durant leur séjour terrestre. Selon les tenants de cette théologie, puisque Dieu a promis la richesse à Abraham et que nous sommes fils d’Abraham, Dieu veut que nous soyons tous riches.

C’est oublier que l’ancienne alliance en était une d’ombres, de préfigurations. Les bénédictions que nous recevons sont spirituels (Éphésiens 1.3) et que ce sont plutôt les choses d’en-haut que nous devons rechercher et non ce qui est sur la terre (Colossiens 3.1-3).

De nos jours, une panoplie d’évangiles sont proposés. Dès qu’on ne parle plus du péché, c’est un autre évangile. Dès qu’on tait la soumission aux commandements, c’est un autre évangile. En fait, toutes ces déviances sont près de l’évangile de prospérité. Ce qui est mis au centre du message est le bien-être des individus et non la mort à soi-même, la repentance et la foi.

Nous sommes exhortés à demeurer dans la Parole intacte, sans altération. Soyons conscients que la seule façon de résister aux influences de ceux qui tordent l’évangile est de s’accrocher, demeurer ferme dans le vrai évangile.

On dit que les corps policiers attitrés aux enquêtes sur les fausses monnaies n’étudient jamais la fausse monnaie. Ils étudient plutôt la vraie monnaie de telle façon que dès qu’ils manipulent une fausse monnaie, il la détecte instantanément.

Seigneur Dieu, garde-nous dans tes voies. Sans ta main de Berger, nous nous égarons. Merci de veiller constamment sur nous tes enfants.

Prédicateur invité

Partagez cet enseignement :

Share on facebook
Share on twitter
Share on print
Share on email