Méditation quotidienne – Psaume 124

Je vous invite à faire la lecture du Psaume 124.

Dans ce psaume, David se rappelle le passé de son peuple et imagine ce que les choses auraient été si Dieu n’avait pas assuré la protection de son peuple.

Dans cette histoire, il a sûrement d’abord pensé à la délivrance d’Égypte. Cet événement est devenu la fête nationale du peuple. Le calendrier juif a débuté à cet événement (Exode 12).

David a sûrement aussi pensé à toutes les autres délivrances lors de la conquête du pays de Canaan sous Josué, puis à tous ces libérateurs appelés les juges avant l’institution de la royauté.

Plus près de lui, David a aussi pensé à son propre combat contre le géant Goliath, ce guerrier Philistin.

Mais aussi, David a sûrement pensé aux ennemis au sein de son propre peuple qui ont tenté de s’en prendre à lui.

La conclusion de David est que, si Dieu n’avait pas agi en faveur de son peuple (Psaume 124.1-2), celui-ci aurait été englouti (Psaume 124.3-5).

Deux vérités ressortent de cette conclusion. 1- Le peuple n’avait aucune puissance en lui-même pour se délivrer et se protéger et 2- Toute victoire est attribuée au Seigneur. À lui seul la gloire.

Chers frères et sœurs. Nous devrions nous aussi nous imaginer ce que serait notre vie si le Seigneur n’était pas intervenu.

Nous devons évidemment mettre au centre de cette réflexion notre délivrance du péché. Si le Seigneur ne nous avait pas délivrés de notre péché, nous vivrions encore comme ceux qui n’ont pas d’espérance. Nous serions encore esclaves du péché.

Bien que cette délivrance soit celle qui détermine tout, y compris notre éternité, nous devons aussi apprécier toutes les autres délivrances que le Seigneur nous accorde ici-bas. Délivrance dans la lutte contre un péché particulier, délivrance d’une situation problématique, etc. Le Seigneur continue d’agir et de nous délivrer, de nous faire échapper à ce qui serait nuisible pour nous.

Deux applications découlent de ces vérités.

1- Nous devons rendre grâce au Seigneur pour sa protection continue. Nous lui devons tout.

2- Dans les épreuves, nous devons nourrir notre confiance en Dieu. Il a toujours pris soin de chacun de ses enfants et il continuera jusqu’à la fin.

Père éternel, fais-nous réaliser que tu nous as délivrés de nos péchés et que nos vies sont entièrement entre tes mains. Donne-nous des cœurs reconnaissants pour tout ce que tu fais pour nous. Augmente en nous la foi en toi, cette foi qui comprend que tu as toujours tes yeux protecteurs sur nous.

Prédicateur invité

Partagez cet enseignement :

Share on facebook
Share on twitter
Share on print
Share on email