Méditation quotidienne – Psaume 142

Je vous invite à faire la lecture du Psaume 142.

Veuillez noter que la numérotation des versets diffère d’une version à l’autre.

Par définition, une impasse est une situation où il n’y a aucune issue. David s’est senti comme ça. Sur une période entre 7 et 12 ans, Saül, avec son armée, l’a pourchassé afin de le tuer (2 Samuel 22 et 24). David devait constamment se cacher et fuir le danger.

Dans ce psaume, David nous permet d’entrer dans sa spiritualité qui lui a permis de traverser l’épreuve.

David nous enseigne deux grandes leçons lorsque nous ne voyons pas d’issue dans une situation pénible. 1- Crier au Seigneur qu’il fasse miséricorde (Psaume 142.1-4) et 2- proclamer notre confiance totale en lui (v. 5-7).

Le croyant crie au Seigneur parce qu’il se sent désespéré (Psaume 142.1). La caverne est devenue l’emblème de sa fuite devant Saül.

Le croyant crie au Seigneur parce qu’il sent son esprit s’évanouir (Psaume 142.4). Quand il n’y a plus d’espoir, le Seigneur demeure notre espérance. « Espérant contre toute espérance… » (Romains 4.18).

Le croyant crie au Seigneur parce qu’il se sent traqué (Psaume 142.4b). Le Seigneur est maître dans l’art de déjouer les adversaires. Les oiseleurs se prennent dans leur propre filet. Les méchants sont piégés dans leur traquenard.

Le croyant crie au Seigneur parce qu’il se sent abandonné (Psaume 142.5). Se sentir dans l’impasse est déjà pénible. Se sentir seul et abandonné dans l’impasse augmente la souffrance. Quand personne ne se soucie de vous alors que vous souhaiteriez tellement être secouru est éprouvant. Et même quand personne ne se soucie de vous, le Seigneur se soucie encore de vous.

Dans la deuxième partie du psaume, David proclame sa confiance en Dieu (Psaume 142.6-8).

Parce que Dieu est l’Éternel (Psaume 142.6). C’est le nom du Dieu de l’alliance, du Dieu qui s’est engagé à bénir son peuple, le protéger, le conduire, le protéger et le faire entrer dans toutes les promesses de l’alliance.

Parce que Dieu est notre refuge (Psaume 142.6). Un refuge qui ne manque jamais, un refuge qui protège contre toute intempérie, contre tout assaut. Sachons nous abriter en Dieu.

Parce que Dieu est notre provision (Psaume 142.6b). Il nous donne tout avec tellement de générosité mais aussi, il nous donne exactement ce dont nous avons besoin. Prenons conscience que tout ce que nous avons nous vient de Dieu et que nous avons tout pleinement en Jésus-Christ.

Parce que Dieu est notre Sauveur (Psaume 142.7), il nous délivre. Le Seigneur est un Dieu d’action. Il voit le danger devant nous et nous fait échapper à ce qui pourrait nous emporter. Et ce qu’il laisse sur notre route fait partie des étapes formatrices que nous devons franchir.

Parce que Dieu est notre libérateur (Psaume 142.8). Il nous libère des circonstances et des personnes qui pourraient jouer contre nous. Et les autres croyants, les frères et sœurs feront partie des bénédictions en mon endroit comme moi, je ferai partie des bénédictions à leur endroit.

Frères et sœurs. David fait plus que nous partager ses pensées. Il nous encourage à louer le Seigneur pour ses œuvres en notre faveur. Que ses œuvres sont parfaites. Et les impasses dans nos vies sont autant d’occasions pour Dieu de manifester sa puissance en notre faveur.

Père éternel, nous te prions de garder nos pensées en toi, de croire en ton plan parfait. Nous ne comprenons pas tout. Nous ne savons pas tout. Mais nous croyons en toi. Merci pour Jésus-Christ qui est notre souverain Berger. Merci pour ton Esprit qui habite en chacun de nous, tes enfants.

Prédicateur invité

Partagez cet enseignement :

Share on facebook
Share on twitter
Share on print
Share on email