Méditation quotidienne – Psaumes 119.9-16

Je vous invite à faire la lecture du psaume 119.9-16.

Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier? En se dirigeant d’après ta parole. Je te cherche de tout mon cœur: Ne me laisse pas égarer loin de tes commandements! Je serre ta parole dans mon cœur, Afin de ne pas pécher contre toi. Béni sois-tu, ô Éternel! Enseigne-moi tes statuts! De mes lèvres j’énumère Toutes les sentences de ta bouche. Je me réjouis en suivant tes préceptes, Comme si je possédais tous les trésors. Je médite tes ordonnances, J’ai tes sentiers sous les yeux. Je fais mes délices de tes statuts, Je n’oublie point ta parole.

Cette section ouvre par une question : « Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier ? ».

Les jeunes devraient particulièrement se sentir interpelés puisque le verset s’intéresse à eux.

Nous vivons dans une nature pécheresse. Nous vivons dans un monde souillé. La corruption, l’immoralité, la violence et les injustices sont choses courantes. L’immoralité de notre époque rivalise, et peut-être dépasse, celle de Sodome et Gomorrhe.

Alors, comment garder son sentier pur ? Tout simplement en observant la Parole de Dieu (Psaume 119.9-11). Ceci présuppose la méditation de la Parole de Dieu. Nous ne pouvons pas observer ce que nous ne comprenons pas. Nous ne devons pas nous contenter de lire en surface. Lire c’est comprendre et comprendre, c’est aussi comprendre que nous devons appliquer dans nos vies.

Méditer la Parole de Dieu consiste à réfléchir au sens du texte, dans un esprit de prière, en considérant que c’est Dieu qui nous parle. Méditer la Parole, c’est voir en quoi le texte s’adresse à moi, à nous.

Méditer la Parole de Dieu implique de le faire en Église. Le Seigneur a donné des enseignants (Éphésiens 4.11) afin d’instruire l’assemblée. Et ces enseignants ont aussi besoin d’être enseignés (2 Timothée 2.2).

La mémorisation est aussi un moyen puissant dans la méditation de la Parole. Je me permets cependant une mise en garde. Mémoriser des versets hors contexte peut devenir un problème. Personnellement, j’encourage la mémorisation de versets et de son contexte, quitte à mémoriser moins de versets.

Le chrétien doit demander au Seigneur de l’enseigner à travers sa méditation de la Parole (Psaume 119.12). Cette action nécessaire de Dieu ne doit pas nous isoler des autres moyens. Le chrétien ne peut pas penser qu’il se suffit à lui-même sous prétexte que Dieu l’enseigne directement.

Le Seigneur a établi des enseignants, et le Seigneur utilise ces enseignements pour instruire ses enfants. Autrement dit, le serviteur du Seigneur qui dispense droitement la Parole de Dieu peut croire que l’Esprit du Seigneur agit dans le cœur de ses enfants à travers ses enseignements.

Le psalmiste termine cette section par un engagement vis-à-vis le Seigneur (Psaume 119.13-16).

1. Que la Parole du Seigneur soit constamment sur notre bouche (Psaume 119.13).

« Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées. » (Philippiens 4.8)

2. Que nous considérions la Parole de Dieu comme plus précieuse que l’or fin (Psaume 19.9-11). Quel réconfort de ne pas être livré à soi-même pour vivre la vie chrétienne et d’avoir ce précieux guide dans nos vies.

3. Prenons l’engagement de méditer la Parole de Dieu à chaque jour (Psaume 119.15). L’homme a été créé pour vivre dans des cycles (jours et nuits, semaines, mois, années). Le Seigneur veut que nous prenions notre pain quotidien et pas seulement pour nos corps mais aussi pour nos âmes.

4. Que la Parole de Dieu fasse aussi nos délices. Quelle joie d’avoir accès à la pensée du Seigneur à travers sa Parole (Psaume 119.16).

Demandons au Seigneur qu’il nous donne d’être disciplinés dans la méditation de sa Parole, qu’il nous rende de plus en plus désireux de la connaître pour mieux Le connaître.

Père céleste. Ouvre nos yeux afin que nous contemplions les merveilles de ta loi. Que notre amour pour toi se manifeste dans un désir constant d’approfondir ta Parole pour mieux te connaître.

Prédicateur invité

Partagez cet enseignement :

Share on facebook
Share on twitter
Share on print
Share on email