Méditation quotidienne – Psaumes 67

*Veuillez noter que la numérotation des versets diffère d’une version à l’autre.

Je vous invite à faire la lecture du psaume 67 :

Au chef de chœur. Avec instruments à cordes. Psaume. Cantique. Que Dieu nous accorde sa grâce et qu’il nous bénisse, Qu’il fasse briller sur nous sa face, Pause. Afin que l’on connaisse sur la terre ta voie, Et parmi toutes les nations ton salut ! Les peuples te célèbrent, ô Dieu ! Tous les peuples te célèbrent. Les foules se réjouissent et triomphent ; Car tu juges les peuples avec droiture, Et tu conduis les foules sur la terre. Pause. Les peuples te célèbrent, ô Dieu ! Tous les peuples te célèbrent. La terre donne ses produits ; Dieu, notre Dieu, nous bénit. Dieu nous bénit, Et toutes les extrémités de la terre le craignent. (Psaumes 67.1-8)

La bénédiction aaronique (Nombres 6.23-26) était bien connue chez les Israélites et ce psaume s’en fait l’écho (Psaumes 67.2). Le pluriel indique que c’est une requête du peuple de Dieu et pour le peuple de Dieu. En tant qu’Église, nous devons prier que le Seigneur nous bénisse ensemble. Les expressions indiquent que la bénédiction inclut la direction du Seigneur, la connaissance de sa volonté. Quelle bénédiction de connaître ses voies et d’avoir le soutien déterminant de l’Esprit de Dieu (Ézékiel 11.19-20).

Il y a toujours un but missionnaire dans les interventions de Dieu dans notre vie. Lorsque le Seigneur nous a sauvés, il aurait pu nous amener sans attendre auprès de lui. Il a décidé de nous laisser sur cette terre pour un temps afin que les non chrétiens voient l’œuvre du Seigneur dans nos vies (Psaumes 67.3, cf. Matthieu 5.16; Jean 13.35).

Chers frères et sœurs, nous vivons pour Dieu, non pour nous-mêmes et nous vivons pour la gloire de Dieu qui doit être vue des non croyants. Soyons toujours conscients que nous sommes observés et que la perception que les gens auront de Dieu sera influencée par la vie que nous présentons à leurs regards.

Derek Kidner donne à ce psaume le titre « Le cercle s’élargit ». En effet, ce n’est pas pour l’Israël ethnique seulement. Tous les peuples sont inclus et c’est l’accomplissement de la promesse faite à Abraham : « Toutes les nations de la terre seront bénies en toi » (Genèse 22.18; Galates 3.8).

Notre Dieu est un conquérant. Ce qu’il a créé lui appartient de plein droit. Il a placé ses élus dans toutes les nations. Que son nom soit loué.

Frères et sœurs, quelle grâce le Seigneur nous donne de participer à son glorieux plan de se faire un peuple de toutes les nations. Par notre évangélisation, par notre témoignage, par notre vie qui le reflète, le Seigneur nous donne de jouer un rôle de témoins dans ce projet.

Prière : Père éternel, il est bon de savoir que la prière aaronique est pour tous les peuples, tous ceux qui t’appartiennent, et que tu mets ton nom sur nous. Sois loué.

Je te prie pour nous tous, que tu nous fasses réaliser que nous sommes ici-bas pour te glorifier et pour que d’autres viennent à toi. Donne-nous de prendre cette responsabilité bien à cœur.

  1. Célébrons le Seigneur (Psaumes 67.6) car il est bon. Il est lent à la colère et riche en miséricorde;
  2. Rendons grâce au Seigneur pour l’abondance dans laquelle il nous place (Psaumes 67.7), pour les produits de la terre.

Prédicateur invité

Partagez cet enseignement :

Share on facebook
Share on twitter
Share on print
Share on email