Méditation quotidienne – Psaumes 59

*Veuillez noter que la numérotation des versets diffère d’une version à l’autre.

Je vous invite à faire la lecture du psaume 59 :

Au chef de chœur. « Ne détruis pas ». Hymne de David. Lorsque Saül envoya garder la maison, pour le faire mourir. Délivre-moi de mes ennemis, mon Dieu, Élève-moi plus haut que ceux qui se dressent contre moi ! Délivre-moi de ceux qui commettent l’injustice, Et sauve-moi des hommes de sang ! Car les voici en embuscade contre ma vie ; Des hommes puissants complotent contre moi, Sans que je sois un criminel, sans que j’aie péché, Éternel ! Sans (que j’aie commis) une faute, ils courent, ils se préparent ; Réveille-toi, (viens) à ma rencontre, et regarde ! Toi, Éternel, Dieu des armées, Dieu d’Israël, Lève-toi, pour intervenir contre toutes les nations ! Ne fais grâce à aucun de ces traîtres injustes ! Pause. Ils reviennent le soir, ils grondent comme des chiens, Ils font le tour de la ville. Voici que leur bouche écume, Des épées sont sur leurs lèvres ; Qui donc entend ? Mais toi, Éternel, tu te ris d’eux, Tu te moques de toutes les nations. De sa force je me garde (en allant) vers toi, Car Dieu est ma forteresse, Mon Dieu bienveillant vient au-devant de moi, Dieu me fait contempler mes détracteurs. Ne les tue pas, de peur que mon peuple ne l’oublie ; Fais-les errer par ta puissance et précipite-les, Seigneur, notre bouclier ! Leur bouche pèche par les paroles de leurs lèvres : Qu’ils soient pris dans leur propre orgueil ! Ils ne profèrent qu’imprécation et tromperie. Extermine avec fureur, extermine, et qu’ils ne soient plus ! Qu’ils reconnaissent que Dieu domine sur Jacob (Et) jusqu’aux extrémités de la terre. Pause. Ils reviennent le soir, ils grondent comme des chiens, Ils font le tour de la ville. Ils errent çà et là, cherchant leur nourriture Et passent la nuit sans être rassasiés. Et moi, je chanterai ta force ; Au matin, j’acclamerai ta bienveillance. Car tu es pour moi une forteresse, Un refuge au jour de ma détresse. O ma force ! je psalmodierai en ton (honneur), Car Dieu est ma forteresse, mon Dieu bienveillant. (Psaumes 59.1-18)

Il s’agit d’un autre psaume dont l’arrière-plan est historique. Il s’agit de la fois où Saül envoya des hommes épier David à sa maison afin de le tuer (Psaumes 59.1, cf. 1 Samuel 19.11-18).

David s’enfuit devant la menace. Cette fuite n’est pas la seule que nous retrouvons dans les Écritures : les chrétiens de l’Église de Jérusalem (Actes 8.1), Paul (Actes 9.22-25), Joseph, Marie et Jésus (Matthieu 2.13). Ce point est important, parce que certains chrétiens croient que nous devrions braver les persécutions et ne jamais tenter de fuir le danger. La foi ne pousse pas à l’imprudence inutile.

David décrit ses ennemis (Psaumes 59.2-4). Le Seigneur connaît tout exhaustivement et David n’est pas en train d’informer Dieu sur la mauvaise disposition de ses ennemis. La prière n’a pas pour but d’informer Dieu, mais de lui exprimer nos besoins dans nos situations sachant qu’il les connaît bien mieux que nous-mêmes.

Dans ces situations conflictuelles, David ne voit aucune faute en lui (Psaumes 59.4-5). On entend parfois que, dans un conflit, c’est toujours 50-50, que chaque partie a ses torts, comme une règle invariable. S’il est vrai que, dans certains conflits, c’est le cas, dans d’autres, ça ne l’est pas. Nous devons éviter de jeter une culpabilité générale qui ne repose pas sur des faits. De plus, nous ne devons pas nous sentir coupables dès que quelqu’un s’en prend à nous. Par contre, si nous sommes coupables, empressons-nous de le confesser au Seigneur ainsi qu’aux personnes que nous avons offensées et lésées.

Ce n’est pas que David se croyait parfait s’il a affirmé son innocence, mais plutôt que, dans cette situation, il se savait irréprochable.

Comment comprendre la mention de toutes les nations (Psaumes 59.5; Psaumes 59.8; Psaumes 59.13) alors que le contexte mentionné (Psaumes 59.1) ne les implique pas? Tout simplement parce que David a vu dans la méchanceté des ennemis immédiats la grande rébellion des païens contre Dieu et son messie, dont David était le préfigurant.

Après avoir réitéré sa pleine confiance en Dieu, l’Éternel (le nom du Dieu de l’alliance), David poursuit la description de ses ennemis (Psaumes 59.6-8; Psaumes 59.15-16). À l’époque, les chiens n’avaient rien de sympathique : c’était des bêtes sauvages, des charognards qui se déplaçaient en meute, surtout la nuit.

David ne les craint pas, car il connaît son Dieu (Psaumes 59.9-11). Combien il est important pour nous de connaître notre Dieu que seule sa Parole nous révèle.

David demande que ses ennemis ne soient pas tués immédiatement, car le peuple oublierait (Psaumes 59.12). Il préfère une extermination éventuelle et éprouvante (Psaumes 59.13-14) dans un but pédagogique. Ces versets nous enseignent sur le fait que Dieu n’élimine pas tous les méchants immédiatement, mais qu’il les laisse vivre pour un temps. Dieu a un but pédagogique. Nous devons voir Dieu agir dans ces circonstances afin que nous découvrions plus profondément la patience de Dieu, sa souveraineté du fait que le plan de Dieu s’accomplit à travers ce monde de méchanceté. De plus, en voyant la méchanceté des ennemis, nous comprenons davantage la gravité du péché. De plus, si le Seigneur avait exterminé tous ses ennemis, nous ne serions pas venus à Jésus-Christ, puisque nous aurions nous aussi été supprimés avant notre conversion.

Ce qui est le plus beau de tout ce que David a vécu, c’est que ça le pousse toujours à célébrer son Dieu.

Prière : Père éternel, merci de ta protection devant nos ennemis. C’est toi qui nous gardes, tu es notre bouclier et notre forteresse.

Donne à moi et donne à mes frères et sœurs de considérer que notre seule sécurité est en toi.

  1. Demandons au Seigneur la patience, la persévérance dans nos vies en particulier lorsque nous subissons une opposition venant des ennemis de Dieu;
  2. Dans toutes nos épreuves, que notre désir le plus cher soit que le nom de Dieu soit élevé.

Prédicateur invité

Partagez cet enseignement :

Share on facebook
Share on twitter
Share on print
Share on email