Méditation quotidienne – Psaumes 29

Je vous invite à faire la lecture du psaume 29 :

Psaume de David. Fils de Dieu, rendez à l’Éternel, Rendez à l’Éternel gloire et puissance ! Rendez à l’Éternel la gloire de son nom ! Prosternez-vous devant l’Éternel avec des ornements sacrés ! La voix de l’Éternel (retentit) sur les eaux, Le Dieu de gloire fait gronder le tonnerre ; L’Éternel (est) sur les grandes eaux. La voix de l’Éternel avec puissance, La voix de l’Éternel avec majesté, La voix de l’Éternel brise les cèdres ; L’Éternel brise les cèdres du Liban, Il les fait bondir comme un veau ; Le Liban et le Sirion comme un jeune buffle. La voix de l’Éternel fait jaillir des flammes de feu. La voix de l’Éternel fait trembler le désert ; L’Éternel fait trembler le désert de Qadèch. La voix de l’Éternel fait enfanter les biches, Elle dépouille les forêts.
Et dans son palais Tout s’écrie : Gloire ! L’Éternel siégeait lors du déluge, L’Éternel siège en roi pour toujours. L’Éternel donnera la puissance à son peuple ; L’Éternel bénira son peuple dans la paix. (Psaumes 29.1-11)

Ce psaume est une exhortation aux croyants. Certains comprennent l’expression « fils de Dieu » comme désignant les anges (cf. Job 1.6). D’autres y voient les croyants au sein de l’humanité. Les deux interprétations ont l’appui d’autres textes.

David nous avait habitués à la première personne du singulier. Ici, l’ouverture enjoint tous les croyants à rendre gloire à l’Éternel. Rendre gloire signifie d’abord que le croyant reconnaît que ce qui se passe est dû au Seigneur. La suite du psaume mettra en valeur la souveraineté de Dieu. Rendre gloire signifie aussi reconnaître les attributs de Dieu dans tout ce qui se déroule sur la scène cosmique. La gloire de Dieu est le resplendissement, la publication de sa personne à travers ses œuvres.

Rendre gloire n’est possible que dans l’humilité (Psaumes 29.2). Celui qui rend gloire à Dieu reconnaît qu’il n’y a plus aucune gloire à attribuer à la créature. Nous devons nous prosterner, nous incliner devant ce Roi de gloire.

Les prochains versets (Psaumes 29.3-9) enseignent sur la voix de l’Éternel, cette voix redoutable qui commande à la création (Psaumes 29.3; Psaumes 29.5). Lorsque Dieu parle, c’est sérieux et le Seigneur l’a manifesté à multiples reprises. Les grandes eaux sont souvent emblème de ce monde perdu, mais desquelles le Seigneur sort son peuple (Genèse 49.4; Exode 14.28; Psaume 144.7). Le déluge répond bien à cette image (Psaumes 29.10).

Cette voix de Dieu qui anéantit tout ce qui s’oppose à lui. Cette voix qui retentit sur le ton du jugement. Les cèdres (Psaumes 29.5-6) sont emblématiques de la puissance de ce monde, puissance que Dieu dompte par sa Parole. En bref, notre Dieu domine souverainement sur tous les éléments de la création dont les eaux, le tonnerre, les cèdres et le désert sont ici représentatifs.

Le Seigneur a toujours utilisé les éléments de sa création pour faire retentir sa voix. Le déluge, le tonnerre, les tremblements de terre, la mer qui s’ouvre en faveur de son peuple pour se refermer sur les ennemis, et combien d’autres exemples dans la Bible.

Toute la puissance de la voix de l’Éternel exécute les jugements de Dieu, mais aussi accomplit le salut de Dieu pour son peuple (Psaumes 29.11). C’est aussi ce qui s’est passé au déluge (Psaumes 29.10). L’humanité périt, mais Noé et sa famille furent sauvés.

Tout ce qui se passe dans la création est opéré par Dieu (Éphésiens 1.11), qui poursuit son plan où les ennemis sont anéantis alors que les élus sont sauvés.

David avait bien raison de débuter ce psaume par un appel à rendre gloire à l’Éternel. Suivons-le et rendons gloire à notre grand Dieu.

Prière : Seigneur, je te prie que tu nous donnes de prendre au sérieux ta voix, de considérer ta puissance dans nos vies.

Nous te louons, parce que tu es souverain sur tous les éléments de la création. Tu sais les mobiliser pour exécuter ton plan, tes jugements et ton salut. Que toute gloire te revienne.

  1. Prions le Seigneur qu’il nous donne une compréhension de la grandeur de son plan qui dépasse les murs de l’Église. Ce plan englobe toute la création. Le règne de Jésus-Christ s’exerce sur tout l’univers;
  2. Réjouissons-nous devant le Seigneur parce qu’il donne la puissance à son peuple. Lorsque nous annonçons l’évangile, c’est un message puissant que nous portons.

Prédicateur invité

Partagez cet enseignement :

Share on facebook
Share on twitter
Share on print
Share on email