Méditation quotidienne – Psaume 119.73-80

Je vous invite à faire la lecture du psaume 119.73-80.

Le psalmiste est éprouvé et persécuté (Psaume 119.61, 69, 78). Dans cette section, il y va de quatre professions et de cinq requêtes.

4 professions.

1. Le chrétien professe que Dieu est son créateur (Psaume 119.73a). Et puisque Dieu nous a créés et recréés (l’affermissement se passe dans notre nouvelle nature), ce n’est pas pour nous abandonner au milieu des difficultés.

2. Le chrétien professe qu’il a besoin de Dieu (Psaume 119.73b). Une brebis ne peut survivre dans la nature sans un berger. Elle n’a aucun moyen de défense contre les prédateurs. Elle a besoin du berger pour être protégée mais aussi pour être dirigée, soignée, calmée, etc.

3. Le chrétien professe que c’est Dieu qui peut faire de lui un témoignage vivant (Psaume 119.74). Lorsque des non croyants nous voient persévérer dans les difficultés, dans l’adversité, ils peuvent voir le sérieux de notre foi. Et lorsque ce sont des frères et sœurs qui nous voient dans cette situation, ils sont édifiés par l’exemple que le Seigneur nous donne de porter.

4. Le chrétien professe que Dieu est juste et bon même dans sa correction (Hébreux 12.9-11). En lien avec les persécutions, nous devons savoir que celles-ci deviennent des outils dans la main de Dieu pour nous faire grandir.

Passons maintenant aux cinq requêtes.

1. Que le Seigneur nous réconforte (Psaume 119.76). C’est-à-dire que nous trouvions en lui et en lui seul notre repos, notre sécurité, et non dans les circonstances.

2. Que le Seigneur déverse sur nous son amour (Psaume 119.77). L’être humain a été créé pour aimer et pour être aimé. Le péché a considérablement dénaturé le vrai amour. Il n’y a qu’en Jésus-Christ que nous goûtons à l’amour profond que Dieu manifeste pour ses enfants. En Lui, nous sommes la prunelle de l’œil de Dieu.

3. Que le Seigneur abaisse les arrogants (Psaume 119.78). En réalité, le psalmiste adresse cette prière parce que c’est Dieu qui est méprisé. Parce que, si le psalmiste est maltraité, c’est uniquement parce qu’il obéit au Seigneur. Lorsque nous sommes ridiculisés pour notre foi, ce n’est pas à nous que les gens s’en prennent mais à Dieu.

4. Que le Seigneur utilise notre exemple pour édifier nos frères et sœurs (Psaume 119.79). Il y a toujours des chrétiens dont la vie nous édifie particulièrement. Recevons leur témoignage et prions le Seigneur qu’il nous donne d’être des modèles pour le peuple de Dieu.

5. Que le Seigneur nous donne d’être irréprochables (Psaume 119.80). Notre obéissance à Dieu ne doit pas être sélective, ni circonstancielle, ni ponctuelle mais continuelle. Et nous avons vraiment besoin que le Seigneur nous affermisse.

Seigneur Dieu, c’est toi qui m’a créé et qui me façonne. Merci pour ton œuvre dans ma vie et dans celle de tous mes frères et sœurs. Donne-nous de regarder toujours à Jésus-Christ, notre parfait modèle de persévérance dans tes voies.

Prédicateur invité

Partagez cet enseignement :

Share on facebook
Share on twitter
Share on print
Share on email