La providence de Dieu, partie 15

Il y a deux semaines, nous avions vu que la providence de Dieu s’applique aussi aux réprouvés. Nous avions vu en Romains 9 que c’est Dieu qui endurcit le cœur de pharaon (Romains 9.15-18). Nous voyons cette vérité appliquée à Israël :

Quoi donc ? Ce qu’Israël cherche, il ne l’a pas obtenu, mais les élus l’ont obtenu, les autres ont été endurcis, selon qu’il est écrit : Dieu leur a donné un esprit d’assoupissement, des yeux pour ne pas voir, et des oreilles pour ne pas entendre, Jusqu’à ce jour. (Romains 11.7-8)

Mais mon peuple n’a pas écouté ma voix, Israël n’a pas voulu de moi. Alors je les ai livrés à l’obstination de leur cœur, et ils sont allés dans leurs propres conseils. (Psaumes 81.12-13)

Nous voyons cette vérité appliquée à des individus :

Mais Sihôn, roi de Hechbôn, ne voulut pas nous laisser passer chez lui ; car l’Éternel, ton Dieu, rendit son esprit inflexible et endurcit son cœur, afin de le livrer entre tes mains, comme tu le vois aujourd’hui. (Deutéronome 2.30)

Finalement, nous apprenons que ce principe est appliqué à tous les réprouvés :

L’avènement de l’impie se produira par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’injustice pour ceux qui périssent, parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que soient jugés ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice. (2 Thessaloniciens 2.9-12)

Ce que nous devons comprendre, c’est que, concernant les réprouvés, c’est-à-dire ceux que le Seigneur ne sauve pas, Dieu les abandonne définitivement à leur propre nature. Le pharaon est devenu l’emblème de l’endurcissement du cœur. En Exode 4.21, Dieu dit :

L’Éternel dit à Moïse : En partant pour retourner en Égypte, regarde tous les prodiges que j’ai mis à ta disposition, tu les feras devant le Pharaon. Et moi, j’endurcirai son cœur, et il ne laissera point partir le peuple. (Exode 4.21)

Nous lisons ensuite en Exode 7.13-14 :

Le cœur du Pharaon s’endurcit, et il n’écouta pas Moïse et Aaron comme l’avait dit l’Éternel. L’Éternel dit à Moïse : Le Pharaon a le cœur endurci, il refuse de laisser partir le peuple. (Exode 7.13-14)

Puis, à cinq autres reprises, nous lisons que le pharaon endurcit son cœur. Ce n’est qu’après qu’il est dit que l’Éternel endurcit le cœur du pharaon, ce qui fait dire à certains, comme Jules-Marcel Nicole dans son livre Précis de doctrine chrétienne que Dieu endurcit le cœur de ceux qui ont déjà le cœur endurci. Dieu aveugle les aveugles. Dieu endurcit les endurcis. Comment est-ce possible? Comment peut-on aveugler un aveugle? En fait, les aveugles sont ceux qui refusent de voir. Ils ne veulent pas du tout voir la vérité. Quand on soulève une pierre sur le terrain, on voit des insectes fuir pour trouver un endroit sans lumière. Les réprouvés préfèrent les ténèbres à la lumière. Quand on leur présente la lumière, ils fuient. Aveugler un aveugle, c’est diriger la lumière sur ceux qui ne l’aiment pas : ils fuient. Endurcir celui qui est endurci, c’est placer la personne dans des circonstances où son état spirituel sera exacerbé. Si on présente la vérité à un inconverti, à moins que le Seigneur ne fasse une œuvre en lui, il va repousser. Son cœur est un cœur de pierre, donc déjà endurci, et il va réagir en fonction de cette disposition d’opposition à Dieu et à la vérité. Quand on tient compte de tous les passages que nous avons lus, on voit que Dieu laisse l’homme pécheur réprouvé à sa propre nature.

La seule façon pour l’homme de sortir de cet aveuglement et de cet endurcissement, c’est par son Esprit. Quand Dieu ne fait pas miséricorde à quelqu’un, il le laisse à lui-même. Tout cela s’inscrit dans la providence divine. Dieu soutient sa création afin de l’amener au but qu’il a fixé pour celle-ci. Dans le cas des élus, Dieu pourvoit par le salut afin que son peuple manifeste la miséricorde de Dieu.

Daniel Durand, pasteur
20 octobre 2019

Prédicateur invité

Partagez cet enseignement :

Share on facebook
Share on twitter
Share on print
Share on email